Flash Infos
Patrick Raguenaud Président du BNICInfos
Nouveau mandat, même cap.
15 novembre 2017

La nouvelle équipe d'élus du BNIC vient de prendre fonction le mardi 14 novembre dernier. C'est le Négociant Patrick Ragenaud, directeur de Marnier Lapostolle qui présidera l'institution pour les 3 annés à venir. Après 19 ans de mandat et 3 années de présidence à l'inteprofession, Jean Bernard de Larquier cède donc sa place à une personne qu'il connait bien et apprécie puisque les deux hommes se cottoient de longue date dans beaucoup d'instances (SICA Grand Marnier, Comité et Syndicat du Pineau). Le nouveau Président s'est dit très honnoré de la confiance qui lui est accordée. « La filière pourra compter sur mon energie et mon enthousiasme pour poursuivre les chantiers en cours et en initier de nouveaux dans ce monde qui évolue rapidement et où l'anticipation est fondamentale » a-t-il indiqué.

Christophe Forget, viticulteur à Allas Champagne a été élu Vice Président. Les chefs de famille sont Philippe Coste pour le Négoce et Christophe Véral pour la viticulture.

 img_3257.jpg

A l'issue de la réunion, le Président de la commission communication, Vincent Chappe, a présenté le nouveau visuel qui sera dorénavant utilisé pour toutes les communications du BNIC. Un logo volontairement sobre et épuré qui met l'accent sur l'origine géographique et tout ce qu'il évoque pour le consommateur.

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 1 sur 4
Toutes les infos
Dernier numéro

N°1195 - Septembre 2017


Sommaire
Editorial  Les belles et dures réalités du millésimeVie professionelle  Jean-Bernard de Larquier : "Nous pouvons être fiers de notre outil interprofessionnel"Protection du vignoble  la sélection de dépages polygéniques : Un choix assumé de l'INRA  Cépages Cognac du futur, le challenge de la resistanceVinification  2017 : un millésime de diversité "impacté" en avril et "bonifié" en septembreNégoce Cognac  Certificat sanitaire vers la Chine : Un délai de mise en oeuvre qui rassure  Bilan des expéditions de la campagne : L'nalyse des metteurs en marchéRéglementation vitivinicole  Enlèvements à la propriété : Le DCA est mort, le DAE s'améliore ...  Débloquer sa réserve climatique en 2017 : Les bons reflexes avant de faire sa déclaration  La réserve climatique au banc d'essai : Un outil plutôt performant  remplir sa déclaration de récolte 2017 : la norme est la dématérialisation
Précédente
56.jpg23.jpg24.jpg02.jpg05.jpg18.jpg39.jpg41.jpg22.jpg31.jpg60.jpg37.jpg32.jpg01.jpg33.jpg16.jpg30.jpg29.jpg52.jpg28.jpg12.jpg45.jpg27.jpg38.jpg06.jpg34.jpg25.jpg50.jpg55.jpg17.jpg43.jpg47.jpg07.jpg26.jpg36.jpg57.jpg42.jpg46.jpg04.jpg21.jpg61.jpg14.jpg03.jpg54.jpg15.jpg48.jpg20.jpg40.jpg58.jpg53.jpg35.jpg51.jpg10.jpg11.jpg59.jpg09.jpg13.jpg44.jpg19.jpg49.jpg08.jpg

www.vindepayscharentais.fr

Boutique

Commandez les anciens numéros du Paysan Vigneron

Commander

Facebook
Archives

Tapez un ou plusieurs mots-clés


www.cognacsummit.com