Flash Infos
  
Le Paysan Vigneron a rejoint Facebook Version imprimable
26 mars 2014

 paysan-fb.jpg

Un bouton Facebook à gauche du site internet. Un signe ténu qui signfie que le journal à rejoint la communauté des réseaux sociaux. Un pas qui se devait d’être franchi après la création, il y a quelques années, du site internet. Voilà qui est fait.

Je partage, tu partages, nous partageons l'actualité...Avec Facebook, l'espace de communication s'élargit, devient plus interactif, plus collaboratif. La ligne éditoriale du journal  ne change pas, ses valeurs non plus.

Il s'agit toujours d'informer au plus près et au plus vrai d'une réalité locale – celle de la région viticole des Charentes - qui nous passionne au quotidien.
 

Lire la suite...
 
Internet 
Noms de domaines viticoles : vers une zone de non droit Version imprimable
25 mars 2014

 bordeux_en_lineaires.jpg

Mini-révolution dans la gestion des noms de domaines sur internet. L'ICANN, l'organe de régulation international en la matière, a décidé d'autoriser la création de nouvelles extensions (ou noms de domaines de 1er niveau). Aux .com, .org, .fr... existants, vont venir se rajouter des extensions liées aux entreprises (.chanel, .dior...), aux villes et régions (.paris, .alsace...) ou aux activités.
Dans cette catégorie, deux extensions intéressent le secteur des Vins & spiritueux  : .wine, .vin. Elles ont été déposées par des sociétés dont le «  business model  » repose sur la mise à disposition des extensions aux  propriétaires d'adresses internet.
Au départ, il était prévu que l'ICANN délègue ces extensions sans aucune garantie quant à l'utilisation des .wine, .vin. Levée de bouclier de la filière V&S française (CNAOC) mais aussi du gouvernement hexagonal et de l'Union européenne. «  C'est la porte ouverte à la tromperie des consommateurs, au détournement de notoriété des indications géographiques. Veut-on qu'une zone de non droit existe sur internet  ?  » 

Lire la suite...
 
Pineau des Charentes 
"Ré" et "Oléron" : des références géographiques en débat Version imprimable
24 mars 2014

 oleron_2.jpg

Un texte paru en 2012 * interdit à un produit d'appellation de faire référence à une aire géographique, si cette aire géographique ne figure pas dans le cahier des charges de l'appellation.

En fonction de cette nouvelle disposition, se retrouvent aujourd'hui sur la sellette des mentions particulières comme « » et «Oléron» pour l'appellation Pineau des Charentes.

Car, de manière historique, certains producteurs de Pineau insulaires font référence, sur leurs étiquettes, à leurs territoires. C'est le cas par exemple de la marque «Soleil d'Oléron» de la coopérative Viti-Oléron mais ce n'est pas la seule.

Une solution existe pour pouvoir continuer à faire référence à ces aires géographiques  : ré-ouvrir le cahier des charges de l'appellation. Cela se fait à travers une longue procédure engagée auprès de l'INAO. Ce protocole comprend, entre autre, une PNO (Procédure Nationale d'Opposition).

Le Syndicat des producteurs de Pineau des Charentes reconnu ODG (Organisme de Défense et de Gestion de l'appellation) n'y est pas opposé mais dit aux producteurs insulaires - «Prouvez-nous que votre mention particulière entraine bien une valorisation particulière de votre produit.» Cette valorisation supplémentaire, vecteur de notoriété pour l'appellation, représenterait en quelque sorte le "prix à payer" pour l'avantage compétitif consenti par la profession.


* Article 5 du décret 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetge des produits vitivinicoles et à certaines pratiques oenologiques 

Lire la suite...
 
Syndicat viticole UGVC 
Au coeur du processus de décision Cognac Version imprimable
10 février 2014

 

p1060643.jpg
Christophe Forget, président de l'UGVC, Stéphane Roy, secrétaire général

  De février à mai 2014, va se tenir le premier cycle électoral complet du Syndicat viticole UGVC (Union générale des viticulteurs pour l'AOC Cognac). Non seulement vont être élus les 400 et quelques délégués du syndicat mais aussi la cinquantaine de membres de son conseil d'administration, ce qui n'avait pas été le cas lors des premières élections de 2011 (*).
Le conseil d'administration de l'UGVC est décrit comme " l'organe décisionnaire » du syndicat, son véritable outil de pilotage. En son sein, se discutent les prises de position viticoles, celles qui serviront à orienter les décisions régionales.

Mais l'audience du conseil d'administration ne s'arrête pas là. Il dépasse le seul périmètre du syndicat. «  Pour des questions de cohérence, dit-on, il est souhaitable que les représentants viticoles des différentes instances - assemblée plénière du BNIC, section ODG du Cognac – se recrutent parmi les membres du conseil d'adminsitration. » Où l'on voit tout le poids conféré, en termes de représentation, à la notion de syndicat unique. Dit autrement, pour avoir droit au chapitre, il faut en être. Manifester son opinion autrement paraît aujourd'hui difficile.

Ainsi, tous ceux que la marche des affaires du Cognac intéresse ont intérêt à ne pas manquer la première marche, celle de l'élection des délégués. Date limite des candidatures  : le 14 février. Faut-il le préciser  ! Ne peuvent se porter candidats que les adhérents de l'UGVC.

Une fois désignés par le suffrage, les délégués éliront à la majorité des deux tiers les administrateurs. Le vote à bulletin secret se déroulera le 27 mai prochain, jour de la première assemblée générale du syndicat. Suivra en juin l'élection du bureau.

Christophe Forget, premier et actuel président de l'UGVC, a laissé entendre qu'il ne briguerait pas forcément un nouveau mandat. «  J'ai été fier d'effectuer ce travail mais il est normal de laisser la présidence à d'autres. Je crois que l'on peut être utile de manière différente. Evidemment, je ne laisserai pas la structre en difficulté. Si je peux aider quelqu'un a se préparer, je le ferai. Pour autant, je n'ai pas vocation à rester président beaucop plus longtemps. »

(*) L'année 2011 signa le rapprochement des deux formations syndicales autrefois rivales, SGV et SVBC. Dans la foulée, se tinrent les premières élections, pour une période de trois ans (2011/2014). À l’époque, il y avait bien eu élection des délégués mais pas du conseil d'admistration. Pour sa composition, il avait été jugé plus pertinent à l'époque de fusionner les deux conseils d'admistration.
 

 
Région 
Cognac 2013 : les chiffres clés Version imprimable
15 janvier 2014

 

morel.jpg
Jean-Marc Morel

 

 La conférence de presse tenue le 15 janvier 2014 par les président et vice-président de l'interprofession du Cognac (Jean-Marc Morel et Jean-Bernard de Larquier) a révélé un certain nombre de chiffres clés.

D'abord celui du rendement Cognac pour la récolte 2013. Exprimé en alcool pur, le rendement moyen Cognac s'élève à 8,98 hectolitres d'alcool par hectare (chiffre issu du dépouillement des déclarations de récolte 2013 des 4 718 déclarants Cognac).

Ce rendement en AP (Alcool Pur) est la résultante d'un rendement volumique moyen de 104,74 hl vol. ha, corrélé à un TAV (titre alcoométrique volumique ) moyen de 8,57. En alcool pur, la récolte 2013 se classe au deuxième rang des plus petites récoltes des vingt dernières années.

Potentiellement, la région va pouvoir produire 659 000 hl AP d'eaux-de-vie de Cognac (un peu moins, compte tenu des différentes pertes liées à la distillation). Ce rendement est à comparer aux 800 000 hl AP visés par le rendement annuel autorisé.

 

p1060497.jpg
Jean-Bernard de Larquier

 

Par rapport au prévisionnel de l'interprofession, un déficit apparaît donc, d'environ 200 000 hl AP.  Un outil existe pour répondre partiellement à ce genre de situation : la réserve climatique.

A ce jour, 2068 viticulteurs charentais ont manifesté leur intention de débloquer des volumes de réserve climatique. En théorie, cela porterait sur un potentiel de 110 000 hl AP. Mais tout ne sera pas débloqué.
 

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 15 sur 75
Précédente
43.jpg44.jpg16.jpg58.jpg34.jpg06.jpg24.jpg50.jpg20.jpg38.jpg47.jpg27.jpg40.jpg23.jpg17.jpg32.jpg31.jpg19.jpg02.jpg18.jpg10.jpg09.jpg33.jpg60.jpg59.jpg54.jpg45.jpg25.jpg55.jpg56.jpg11.jpg39.jpg52.jpg41.jpg42.jpg51.jpg22.jpg14.jpg12.jpg04.jpg13.jpg48.jpg05.jpg57.jpg30.jpg35.jpg01.jpg49.jpg15.jpg61.jpg03.jpg46.jpg08.jpg36.jpg37.jpg26.jpg07.jpg28.jpg53.jpg21.jpg29.jpg

www.vindepayscharentais.fr

Archives

Tapez un ou plusieurs mots-clés


Flash Infos
Toutes les infos
Dernier numéro
N°1151- Janvier 2014
Commander

www.cognacsummit.com