Flash Infos
Le Paysan Vigneron 
Le journal change d'adresse Version imprimable
27 janvier 2015

 

p1090848.jpg
Marie-Hélène

 

  Il reste toujours à Cognac mais s'installe dans de nouveaux locaux au 14, Bd Emile Zola, l'une des deux artères qui, avec l'av. Charles de Gaulle (société Bisquit) remonte à la gare, en partant de la rue de Bellefonds (la rue de la Station viticole). 

La petite maison de ville se compose de deux pièces au rez-de-chaussée (bureaux) et d'une salle de réunion à l'étage. Fonctionnel et sympathique.

En 90 ans d'existence (il a été créé en 1925), Le Paysan Vigneron aura connu trois adresses  : 29 rue Lohmeyer, 16 puis 10 rue de Bellefonds. 

Hébergé jusqu'à maintenant par la coopérative Unicoop puis le groupe H. Mounier, le journal rentre dans ses propres murs. Son numéro de téléphone ne change pas (05 45 35 28 17).

Présente tous les matins, Marie-Hélène sera heureuse de vous accueillir pour les annonces classées, abonnements etc...

 
Marché mondial 
Le Cognac impacté par la crise Version imprimable
15 janvier 2015

  new_york_031.jpg

Les chiffres livrés récemment par le BNIC* à l'occasion du traditionnel bilan de fin d'année indiquent une baisse des sorties de Cognac de – 3,6 % sur l'année civile 2014.

En un an, les ventes totales ont perdu 43 000 hl d'alcool pur pour représenter, fin décembre, 476 531 hl AP.  En 2013, elles se situaient à 491 999 hl AP. Mais c'est en 2012, un an plus tôt, qu'elles atteignirent leur niveau le plus haut  avec 512 140 hl AP.

Le communique_de_presse de l'interprofession temporise, en insistant sur la bonne maîtrise du chiffre d’affaires, toujours à plus de 2  milliards d'€.

L'autre élément mis en avant par le communiqué concerne l'Amérique du nord, présentée comme le «continent refuge» du Cognac. « Sur les douze derniers mois, la zone enregistre une forte progression de 12,2 % en volume et de 7,9 % en valeur.»

Aujourd'hui, le marché américain absorbe près de 40 % des volumes de Cognac. Sur cette destination, le mois d'octobre 2014 a connu une expédition record de plus de 20 000 hl AP (bonne tenue en novembre, statistiques en baisse en décembre).

Pendant ce temps, les expéditions de Cognac dans les pays d'Extrême-Orient, dont la Chine, ont subi de sérieux revers  : – 17,4 % en volume, – 21,6 % en valeur en cumulé sur les douze mois écoulés.

Quant à l'Europe, si ce n'est pas encore l'enfer, c'est déjà le purgatoire. Le Cognac y est fortement impacté par la crise, en Europe de l'Ouest et plus encore en Russie
 

* BNIC : Bureau national interprofessionnel du Cognac

 
Marche républicaine du 11 janvier 2015 
Tolérance et défense des libertés Version imprimable
12 janvier 2015

 photo.jpg

Hommage à tous ceux qui, en France, défilèrent dans l'émotion et la dignité pour défier l'indignité de l'intégrisme et du racisme. Et pour défendre les valeurs démocratiques de liberté et de tolérance.

A Cognac, 10 000 personnes (la ville en compte moins de 20 000) ont participé à la marche républicaine du dimanche 11 janvier. Aucune intervention des élus, soucieux de la non récupération politique de l'évènement.

Un moment exceptionnel de solidarité et d'affirmation de soi dans l'Histoire d'un peuple libre.  

 
Hiver 2014/2015 
Distillation Cognac : le coeur de métier Version imprimable
26 décembre 2014

 dsc00752.jpg

Trêve des confiseurs oblige, l'activité tourne partout au ralenti en ces périodes de fêtes. Sauf dans région de Cognac qui vit au rythme de ses distilleries.

Les alambics y fonctionnent à plein régime. Les horaires de bonnes chauffes et autres " mises au courant » dictent la vie de famille ; le parfum des eaux-de-vie s'immisce dans les maisons.

Dans les autres régions viticoles, «la messe est dite» trois semaines après les vendanges, une fois tournée la page de la vinification. Ici l'aventure se poursuit, dans la chaleur des distilleries où chacun a le sentiment d'exprimer son "coeur de métier".

Pour découvrir cet univers original et souvent méconnu, suivez le programme des Distilleries en fête , proposé par les Etapes du Cognac jusqu'au 25 février 2015.

 
Récolte 2014 
Les chiffres de production Version imprimable
18 décembre 2014

 

p1090497.jpg

Le service statistique du BNIC, l'interprofession cognaçaise, vient de publier les premiers chiffres de la production vin blanc Cognac 2014, après dépouillement des déclarations de récolte des 4 631 déclarants. 
En volume, la récolte Cognac atteint un peu de 8 millions d'hl vol. (8 334 217 hl vol.). Compte tenu d'un TAV moyen de 9,93 % vol, la récolte représente, en alcool pur, 827 196 hl AP.
Pour une superficie Cognac en production de 74 962 ha, cela se traduit par un rendement volumique ha de 111,97 hl vol /ha et, en alcool pur, par un rendement de 11,26 hl AP/ha.
Comme à l'ordinaire, la récolte se partage équitablement entre Charente et Charente-Maritime (4 millions d'hl vol de chaque côté).
 

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 15 sur 98
Précédente
28.jpg17.jpg52.jpg50.jpg33.jpg31.jpg10.jpg48.jpg30.jpg35.jpg37.jpg47.jpg41.jpg05.jpg59.jpg55.jpg38.jpg09.jpg36.jpg02.jpg56.jpg42.jpg18.jpg04.jpg61.jpg07.jpg19.jpg22.jpg24.jpg26.jpg03.jpg45.jpg53.jpg51.jpg23.jpg58.jpg11.jpg12.jpg14.jpg40.jpg29.jpg49.jpg01.jpg16.jpg13.jpg32.jpg15.jpg06.jpg39.jpg60.jpg44.jpg46.jpg43.jpg21.jpg34.jpg57.jpg20.jpg25.jpg27.jpg08.jpg54.jpg

www.vindepayscharentais.fr

Facebook
Archives

Tapez un ou plusieurs mots-clés


Flash Infos
Toutes les infos
Dernier numéro
N°1161-Novembre 2014
Commander

www.cognacsummit.com